Viticulture champenoise, retour à la page d'accueil

Tondeuse

Flux RSSImprimer la page

Pour la gestion d’un enherbement semé ou spontané en vigne, qu’il soit dans l’interrang ou sous le rang, l’utilisation de tondeuses est nécessaire. L’autre alternative est celle des rouleaux utilisés pour pincer l’herbe mais leur mise en œuvre dans nos vignobles étroits est généralement peu efficace.

Concernant la tonte de l’interrang, la majorité des modèles proposés sont des modèles à lames (ou couteaux). Ces systèmes sont entraînés hydrauliquement et demandent en moyenne 30 L/min de débit d’huile hydraulique pour leur mise en œuvre. La gestion de l’herbe dans l’interrang peut aussi être faite avec un broyeur à marteaux, la coupe sera efficace également mais plus grossière.

Pour ce qui est des modèles de tondeuses interceps, la gamme est un peu plus variée puisqu’on retrouve des systèmes de coupe à lame et d’autres à fils. L’avantage des tondeuses à fils est de pouvoir tondre au plus près des ceps en limitant les risques de blessures. Dans les deux cas, l’entraînement des outils est hydraulique et leur besoin en débit d’huile est en moyenne de 15 à 25 L/min par tête. Comme pour les outils de travail du sol interceps, on retrouve des tondeuses interceps à système d’effacement hydraulique et d’autres à système d’effacement mécanique.