Viticulture champenoise, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Gérer son entreprise > Certiphyto

Certiphyto

Flux RSSImprimer la page

Obtenir le Certiphyto

Toute personne qui manipule, applique, conseille ou met en vente des produits phytosanitaires doit être en possession d'un Certiphyto spécifique à son activité.

Qui doit obtenir le Certiphyto ?

L’ensemble des utilisateurs professionnels de produits phytosanitaires :

  • Les  viticulteurs et leurs salariés qui décident ou réalisent des applications
  • Les applicateurs et / ou prestataires de services qui interviennent pour des tiers (ETA, paysagistes, jardineries,…) et leurs salariés
  • Les conseillers agricoles
  • Les distributeurs et vendeurs de produis phytosanitaires (coopératives, négoces)
  • Les utilisateurs professionnels en zone non-agricole

Quel Certiphyto obtenir ?

  • Certiphyto « Décideur en entreprise non soumise à agrément »

Il correspond au Certiphyto  anciennement nommé « Décideur en exploitation agricole ».
Il permet de choisir, d’acheter et d’utiliser les produits phytosanitaires pour son propre compte ou dans le cadre de l’entraide agricole.

  • Certiphyto « Décideur en entreprise soumise à agrément »

Il correspond au Certiphyto  anciennement nommé « Décideur en travaux et services ».
Il permet de choisir, d’acheter et d’utiliser les produits phytosanitaires dans le cadre d’activités de prestation de service, conformément aux référentiels de certification d’entreprise.
En savoir plus sur les obligations pour les prestataires de services

  • Certiphyto « Opérateur »

Il concerne les salariés des exploitations agricoles ou d’entreprises de travaux agricoles, qui sont amenés à manipuler des produits phytosanitaires. Il permet d’utiliser les produits, selon les consignes données.

Et si je suis agriculteur/viticulteur ?

Si vous êtes à la fois agriculteur et viticulteur, un seul Certiphyto suffit.
A vous de choisir si vous souhaitez suivre une formation plutôt axée "grandes cultures" ou "viticulture", notamment en fonction de l'importance de chaque partie sur votre exploitation ou du travail que vous effectuez.

Comment obtenir le Certiphyto ?

Trois voies d’accès permettent d’obtenir ce certificat :

  • VOIE  1 : Une formation intégrant la vérification des connaissances. La durée de la formation dépend du type de Certiphyto
  • VOIE 2 : un test sous forme de QCM (Questionnaire à choix multiples). En cas d’échec à ce test, il est impossible de le repasser. Il y a alors une obligation de suivre la formation (VOIE 1)
  • VOIE 3 – La validation d’un diplôme agricole obtenu il y a moins de 5 ans. (liste des diplômes permettant d'obtenir le certificat

 
Si vous avez obtenu un diplôme il y a moins de 5 ans, vérifiez en priorité si celui-ci vous permet d'acquérir le certificat dont vous avez besoin. 

Quelles équivalence entre certificats ?

Consultez le tableau qui précise les conditions pour obtenir un certiphyto par équivalence.
 

Quelle est la durée de validité du Certiphyto ?

Depuis le 1er octobre 2016, tous les Certiphyto ne sont plus valables que 5 ans même pour les chefs d'exploitation. Cependant, les Certiphytos « Décideur en exploitation agricole » ou « opérateur en exploitation agricole » obtenus avant le 1er octobre 2016 restent valables 10 ans.
 

N’oubliez pas de demander votre attestation Certiphyto

Vous avez fait votre formation ou validé votre test Certiphyto, ou vous avez un diplôme permettant d’obtenir le certificat visé. Il vous reste à demander votre attestation et ce n’est pas automatique.

Vous avez 4 mois après la première journée de formation ou après la réussite de votre test.
Il suffit d’effectuer cette demande de délivrance sur le site « service-public.fr » et de suivre la télé-procédure.

Retrouvez tous les textes de référence sur le site officiel du Ministère de l'Agriculture Chlorofil

Contacts

Aisne
Carole DINE-MOUCHET
Tél. 03 23 22 50 79

Aube
Katy RENAUX
Tél. 03 25 43 72 97

Marne
Coralie Bourgeois
Tél. 03 26 77 36 50

Cela peut vous intéresser

Pour obtenir l’agrément en tant qu’applicateur de produits phytosanitaires, les prestataires doivent faire certifier leur entreprise.

En savoir plus sur l'agrément Prestataire